iManagement

Échangez vos idées ou posez vos questions à nos experts

Your articles

4.9 Choix de l’emplacement

La santé des colonies d’abeilles et le succès de l’apiculture dépendent souvent de l’emplacement des ruchers. Il vaut la peine de choisir soigneusement les emplacements et de vérifier leur adéquation avec 2 - 3 colonies. Dans un endroit optimal, les colonies se développent rapidement et fortement au printemps. De beaux nids de couvain et suffisamment de réserves de pollen et de nectar sont un bon signe.

Le choix de l'emplacement du rucher doit répondre à différents critères. Le plus important d'entre eux est la proximité des sources de nourriture capable de répondre aux besoins nutritionnels. La flore alentour doit être la plus diversifiée possible pour que les abeilles puissent bénéficier de sources de nourritures tout au long de l'année. En plus, une ou plusieurs sources d'eau propre et régulièrement renouvelée doivent être à proximité immédiates du rucher. Celles-ci peuvent être naturelles (cours d'eau) ou aménagées par l'apiculteur (abreuvoirs).

D'autres critères favorisent le développement des colonies. Les autres points qu'il est important d'observer pour un rucher sont les suivants :

L'emplacement se trouvant à l'abri des vents froids dominants sera privilégié. Ceci évite la dérive des colonies en été et facilite la régulation de la température de la ruche en hiver. Bien qu'à l'abri du vent, l'endroit doit être sec afin d'éviter tout risque de moisissures.

L'orientation du trou de vol est souhaitable en direction sud, sud-est. Cette orientation garantit un réchauffement matinal et un ensoleillement du trou de vol tout au long de la journée. Cependant, le fort soleil de midi en été est à éviter, alors qu'il est le bienvenu en hiver. Les plantes sont par conséquent idéales pour protéger les ruches de cette chaleur, leur feuillage offre l'ombre en été et laisse passer le soleil en hiver tout en offrant une source de nourriture à proximité en fonction des plantes utilisées.

En plus d'être agréable pour les abeilles, l'emplacement se doit de l'être pour l'apiculteur également. II doit par conséquent être facile d'accès et offrir suffisamment de place pour travailler de manière stable autour des ruches. L’idéal est de disposer d'un endroit où le matériel apicole puisse être stocké à proximité directe du rucher.

Finalement et selon l'emplacement, le rucher ne doit pas causer de nuisances aux voisins. Des discussions préalables à l'installation de ruches sont requises afin de désamorcer les craintes éventuelles, comprendre les demandes et expliquer les risques aux voisins. Le cas échéant, des mesures peuvent être prises pour éviter que les couloirs de vol des abeilles traversent le jardin qui se trouve à côté. Pour éviter ce cas, il est par exemple possible de planter une haie bien fournie à quelques mètres des trous de vol afin que les abeilles soient forcées à s'élever.

 

 

 

Lire aide-mémoire Apiservice

Author:www.apiservice.ch & Djordje Ney
Back to overview