iManagement

Échangez vos idées ou posez vos questions à nos experts

Your articles

Les visites : Points d'attention

La plupart des races d'abeilles ne sortent pas de la ruche, si la température extérieure est en dessous de 10 à 12° C.

On ne devrait pas ouvrir les ruches si la température est inférieure à 15° C. En effet si la visite devait se prolonger, on risquerait de refroidir le couvain et ainsi provoquer sa mort ou des maladies. II faut avoir des gestes calmes et ne jamais perdre le contrôle de la situation !!!

1ère précaution

Pour une visite dans de bonnes conditions, il faut une belle journée ensoleillée, une température supérieure à 15°C et peu de vent. Attention au foehn, comme nous, les abeilles sont sensibles à ce courant chaud. On évite également les visites à l'approche d'un orage.

2ème précaution

Lorsque les abeilles sont agressives, il faut se munir de protections : voile, gants, veste à manches longues et pantalon (penser à changer rapidement cette reine !). II est essentiel que les habits de l'apiculteur soient légers et poreux, afin d'éviter la transpiration surtout lorsque le temps est chaud. L'odeur de transpiration peut engendrer des piqûres, toujours désagréables. II en est de même pour les odeurs de parfums, d’alcool. Si l'on a repéré une colonie agressive, on la visitera en dernier.

Les abeilles se montrent agressives lorsque, la ruche ouverte et la visite se prolongeant, des pillardes provenant des ruches voisines commencent à s'y introduire ; la fumée perd alors son effet. Dans ce cas, le mieux est de remettre la fin des opérations a un autre moment.

3ème précaution

L'enfumoir ou la pipe est indispensable pour le maniement des abeilles. II ne doit pas s'éteindre pendant le travail au rucher et doit s'utiliser avec parcimonie (éviter de trop enfumer, cela pourrait faire effet contraire, voire provoquer un emballement de la reine). Différents combustibles peuvent être utilises : tabac brut, carton ondule, aiguilles de pin séchées, bois pourri sèche, etc. (ne pas utiliser des allume-feux ou des produits chimiques).

II faut actionner le soufflet de manière à obtenir une fumée blanche et froide. La fumée bleutée énerve les abeilles au lieu de les calmer. Si pendant la visite, les abeilles commencent à s’exciter, on peut aussi les calmer en les aspergeant (vaporisateur) d'eau sucrée.

4ème précaution

Un matériel de qualité pour chaque apiculteur : le lève-cadre, les racloir et et la brosse (douce) à abeilles.

5ème précaution

Ne pas laisser des rayons, de la cire, du miel ou du sirop a la portée des abeilles hors de la ruche. A certaines périodes de la saison, cela pourrait provoquer un pillage. Se munir d'une caisse pour y mettre les rayons et un petit seau pour les déchets de cire.

Author:Corinne Gabioud; Huguette Carron; Gilbert Duruz; Joël Favre; Pierre-Alain Mariéthoz; Robert Mottiez; Alain Salamin; Olivier Siggen
Back to overview