iManagement

Échangez vos idées ou posez vos questions à nos experts

Your articles

L’élevage de Faux-bourdons

Quand un éleveur de reines pratique l’élevage de mâles en vue de féconder naturellement ses reines, il sature la zone de faux-bourdons, mais seulement une partie de ses mâles fréquenteront les aires de congrégation qui seront composées d’un bon échantillonnage des colonies qui gravitent autour de son rucher. L’influence qu’il exerce est non négligeable mais l’accouplement dans un rucher de fécondation donnera toujours une descendance hybride. Ce seront des reines F1.

La détermination du caste dépend de trois choses: du type d’oeuf (fécondé ou non fécondé), de la nourriture donnée aux larves et du type de cellule dans laquelle l’oeuf a été pondu. Le faux-bourdon, lui, est issu d’un oeuf non fécondé pondu dans une cellule de mâle. Une fois pondu, un mâle met vingtquatre jours à se développer en passant par quatre stades.

Ouvrir l'article

Author:William SEYFARTH
Back to overview